©Théo Frémont
ENGLISH VERSION
La collection

L'été
2019

Une armoire, un manoir, l’été 19 sera Cluedo. Il sera Botanique, green, Agatha Christien, Simenonien, avec de la chlorophylle un peu partout. L’été sera décolleté, végétal et maquillé. Premier indice – Ma cinquième et ultime saison aux Galeries Lafayette est innocente. La femme du Colonel Moutarde sera la plus belle pour aller jouer, Avec du khôl aux yeux, l’ongle colorié et la totalité de ma collection sur elle. Deuxième indice – L’été ne sera pas fait d’énigmes mais de solutions. Il fallait résoudre la plus petite situation. Aimer chaque circonstance. S’habiller pour monter dans un train en courant, briller pour sortir, assister à une réunion, vivre, élever des enfants, prendre un bateau, rentrer du marché, vider un verre en face d’un garçon.Mes vêtements donnent le courage de soulever le Kilimandjaro. Il y a des matières mystère, des imprimés comme autant de temps d’ensoleillement, des wagons de robes qui osent. Des jupes-d’Hitchcock :qui ont de la surface ou des jupes-de Monroe :qui suivent les indications du corps. Un tailleur pantalon dans une version grande muraille dont l’imprimé est en peau de jardin. Un imper de détective couleur dragée. Un pantalon blanc qui a une classe pas croyable parce qu’il est long comme une traine de cathédrale. Une foule folle de chemisiers à fleurs. Un tee-shirt rayé d’un vert qui surprend, à porter avec une jupe campagne. Un bomber au graff qui fait Banksy. Cette collection est criblée d’influences. Elle est mon bouquet final. Des fleurs pour tout le monde.

 

 

Laetitia Ivanez

 

 

Photographe : Théo Frémont

×

Demande de média/visuel en HD

Merci de renseigner votre mail